Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘vivre libre’

Face aux multiples sollicitations du monde qui nous entoure (travail, ami(es), famille, etc…), on peut parfois perdre sa boussole et oublier ce à quoi on aspire vraiment.

En effet, lorsqu’on vit, on est bien souvent pris dans un flot d’influences qui peuvent parfois nous échapper et nous entraîner dans une direction qui n’est pas toujours celle que l’on souhaiterait vraiment au fond de soi.

On veut faire plaisir, impressionner les personnes qui nous entourent, attirer leur attention, ou simplement faire bonne figure, et à trop faire attention aux autres, on finit par ne plus faire attention à soi.

Et plus on prend l’habitude de satisfaire les autres, plus il devient difficile de se connecter à soi tant les repères que l’on s’est fixé nous ont éloigné de nos ressentis et de nos rêves.

Le problème qui se pose bien souvent, c’est qu’une partie de nous sent tout cela, et il vient un jour où répondre aux besoins des autres ne nous satisfait plus. On s’aperçoit qu’il manque quelque chose dans notre vie, et ce quelque chose c’est nous !

Difficile dans ces conditions de parler de « réussir sa vie », dont on s’est laissé déposséder sans même s’en apercevoir.

Comment faire alors pour retrouver ce chemin qui permet de se connecter à soi et de s’épanouir ?

Accepter d’être soi pour mieux « réussir sa vie »

Il faut bien souvent faire marche arrière et reprendre petit à petit toutes les parties de soi que l’on a cédé aux autres.

Il ne s’agit pas de rejeter ou de bannir les autres mais bien d’accepter que l’on ait ses propres besoins et d’apprendre à les affirmer aux personnes qui nous entourent.

Il faut apprendre à dire non et à s’affirmer.

Cela peut entraîner certains changements autour de soi, selon que notre entourage soit capable d’accepter ou pas cette redirection, mais il vient un moment dans la vie ou cela devient nécessaire.

« Réussir sa vie » ce n’est pas uniquement satisfaire les personnes qui nous entourent mais c’est aussi pouvoir ressentir une satisfaction intérieure.

Cela passe par la conviction intérieure que l’on est à sa place et que l’on a pris les bonnes décisions pour soi.

Il faut donc apprendre à accepter d’être soi, avant de pouvoir l’affirmer et ainsi permettre aux autres de nous aimer ainsi (ou pas).

L’essentiel étant de se sentir bien avec soi tout en restant en contact avec les autres, et ce, de façon plus libre et équilibrée.

Réussir sa vie, une question d’équilibre…

En effet, ce n’est pas parce qu’on apprend à s’affirmer que cela signifie qu’il faut se couper des autres et s’isoler.

Non !

Il s’agit plutôt de savoir trouver un équilibre dans sa relation avec les autres.

Pour cela, le mieux reste encore de savoir identifier vos besoins, de les reconnaître et de leur donner une place (les affirmer).

En effet, lorsqu’on est capable d’identifier ses propres besoins comme légitimes et d’y répondre de manière adaptée, il devient alors plus facile d’accepter et de reconnaître les besoins des autres.

Il sera alors encore plus facile d’être avec les autres, et ce, sans se sentir menacé ou dépossédé d’une partie de soi.

C’est ainsi que l’on arrive à trouver son équilibre, en sachant alterner le temps pour soi et le temps pour les autres d’une manière qui nous apporte satisfaction.

Néanmoins, il faut savoir que chaque relation vit car chacun y trouve son compte consciemment ou inconsciemment.

Si votre nouvelle manière d’être est trop menaçante pour certaines personnes qui vous entourent, il est possible qu’elles s’éloignent naturellement de vous car elles ne trouveront plus ce dont elles ont besoin.

Cela peut-être déstabilisant mais ce n’est pas toujours mauvais en soi.

En effet, si certaines relations étaient pesantes pour vous, c’est peut-être justement car elles n’étaient pas équilibrées et que les personnes dont la présence vous pesez avait besoin de votre énergie (ou autrement dit de votre attention) pour se sentir bien.

En reprenant ce qui vous appartient, il est possible que vous perdiez l’estime de ces personnes qui s’étaient accoutumées à ce que vous les laissiez vivre sur votre énergie vitale.

S’ouvrir à soi est un choix dont il faut pouvoir assumer les responsabilités entre autres celle de se détacher de nos anciennes habitudes.

Cependant, entretenir une relation déséquilibrée est bien souvent plus lourd à porter que de devoir couper et/ou prendre de la distance avec cette dernière.

Car c’est bien souvent au prix de notre liberté de vivre que nous payons le choix d’entretenir de telles relations.

Vivre libre pour réussir sa vie.

Être bien avec soi, se sentir heureux et libres revient donc à faire le choix de s’accorder une place et de ne pas toujours mettre les autres sur le devant de la scène.

Il faut accepter ses différences et savoir intérieurement que :

« mieux vaut être en accord avec soi-même et l’assumer que d’être d’accord avec tout le monde sans vraiment savoir qui l’on est. »

En laissant cette confiance intérieure rayonner en vous, vous serez à même de ressentir ce qu’est le sentiment de « réussir sa vie » et de vivre libre.

Je vous souhaite bonne réussite.

Sébastien Laude

Réussir sa vie : « Le blog partenaire de votre réussite et de votre bien-être »

https://magicsebwin.wordpress.com

——————————————————————————————————–

Si cet article vous a plu, je vous invite à visiter ce blog. Pour faciliter la navigation, j’ai réuni tous les articles sur une même page : tous les articles du blog « Réussir sa vie »

Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter de ce blog et recevoir par mail les nouveaux articles de ce blog ainsi que différents petits suppléments en suivant ce lien : Newsletter « Réussir sa vie »

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :